Symptômes mal expliqués

Ces troubles ne sont pas dans la tête et ils représentent environ 50% des consultations chez les médecins généralistes. Ils se révèlent par des manifestations ou troubles désagréables ressenties dans le corps :

  • douleurs : abdominales, musculaires, articulaires, migraines... 
  • dysfonctionnement d'un organe : troubles digestifs, palpitations, asthme, syndrome du colon irritable, nausées 
  • troubles cutanés : eczéma, prurit 
  • troubles du sommeil, énurésie 
  • acouphènes... 

Ils sont le plus souvent corrélés à une tension émotionnelle. Celle-ci peut-être liée à une ou plusieurs blessures ou traumatismes qui ont été gardés en mémoire Cette tension émotionnelle n'a pas pu être évacuée (ou digérée) par la conscience pour différentes raisons : âge précoce, intensité forte, complexité, lien transgénérationnel...

En effet, imagé autrement nous serions constitués de 3 cerveaux :

  • le cerveau archaïque (avec les sensations) qui fonctionne pour la survie 
  • le cerveau limbique (avec les réactions aux événements, les émotions) qui permet l'adaptation et la mémoire 
  • le cortex (avec nos pensées) qui utilise le mental, la volonté, la conscience. 

Lorsque l'émotion est digérée par le cortex, elle permet de nouveaux apprentissages Lorsque l'émotion est trop forte pour être acceptée et évacuée par le cortex, elle reste dans le cerveau limbique et entraîne des troubles physiques envahissant le présent .